Malaisie : George Town, Malacca et Kuala Lumpur

Après avoir traversé la campagne malaysienne et ses champs de palmiers à perte de vue, traversé des villages où la culture chinoise prédomine, nous arrivons en vue du pont reliant le continent à l’île de Penang, dans le nord ouest de la Malaisie. Il faut rester bien concentré sur sa conduite, à chercher notre chemin entourés de milliers de scooters, mobylettes, tuk-tuk, et piétons….

Nous retrouvons un hôtel charmant dans le centre de George Town, la plus grande ville de l’île, classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Nous sommes déjà en soirée et partons dans les ruelles alentours de l’hôtel pour dîner. Georgetown est réputé pour ses foodstreets, aux influences chinoises et indiennes. Nous devons faire très attention car il n’y a pas de trottoir et la circulation est dense autour des gargotes proposant fried rice, fried noodle, brochettes, fruits, buns, soupes chinoises, ….

Le lendemain matin, nous partons pour une longue journée de marche à déambuler dans les rues de la vieille ville coloniale. Historiquement, Penang était un carrefour commercial très important aux portes du Golfe de Malacca. Le patrimoine architectural est important et certaines scènes du film Indochine y furent tournées. C’est un vrai coup de cœur pour nous. Dans certaines ruelles, nous avons l’impression de nous retrouver en Chine il y a plusieurs décennies.

img_20190202_083755

Notre jeu est de partir à la découverte des œuvres de Street art qui ont envahit les murs de la ville depuis plusieurs années. On commence par la plus connue, emblème de la ville.

img_20190201_152129

Puis c’est le concours de celui qui trouve … Et on se régale, c’est magnifique !

Ici se côtoient toutes les religions, dans un pays principalement musulman. Nous approchons du nouvel an chinois et les rues, les temples sont décorés pour l’occasion. Les échoppes regorgent d’articles pour les offrandes.

Nous visitons le très beau temple chinois où a été tourné le film « Le roi et moi » avec Jodie Foster. C’est vrai que cette ville est tellement photogénique. Et les habitants très accueillants, souriants.

Au loin, le Kek Lok Si Temple domine la ville et s’éclaire de milliers de loupiottes multicolores à l’approche du « passage de l’année ».

Pour cette nouvelle journée, nous décidons de partir nous promener au nord de l’île, dans le Penang National Park. Nous randonnons au cœur de la foret, sur les sentiers de terre jusqu’à Turtle beach.

On observe les petites tortues mais interdit de se baigner en raison de la forte présence de méduses. Nous prenons place dans une petite embarcation avec le père et le fils qui nous ramènent vers notre point de départ par la côte en faisant un stop sur la plage de Monkey Beach. Ici, pas d’accès par la route non plus. Il y a des singes vous l’aurez compris, on peut se baigner, chiller sur la plage en prenant un verre dans les bars rastas un peu déglingués.

Après cette belle journée, une dernière soirée à profiter de la nourriture de rue de George Town, nous reprenons la route vers Malacca, plus au sud.

img_20190201_110511

Notre hotel à Malacca est situé en bordure de canal, dans un quartier calme. C’est très important car une des choses compliquées ici en Asie, c’est le bruit continuel de la circulation. Nous dînons dans un très bon restaurant malaysien et partageons notre table par hasard avec Zaza la Crêpe Rieuse, de Etel et son conjoint. Zaza, si tu nous lis, on viendra avec plaisir déguster une bonne crêpe à ton foodtruck dès notre retour !

Et oui, on continue à faire de chouettes rencontres éphémères et c’est un plaisir de parler français, comme à George town avec ce couple en visite à leur fils, ces deux autres familles de tourdumondistes à Malacca autour d’un dîner ou d’un petit café….

Nous nous promenons le long du canal de cette jolie ville.

Nous visitons le quartier rouge danois et en profitons pour faire un tour en Rickshow kitschouille avec la musique à fond, une vraie boite de nuit !

Nous déambulons dans les rues en plein nouvel an chinois. Les rues sont décorées, les temples de désemplissent pas et le soir venu, les pétards et feux d’artifices pètent aux quatre coins de la ville.

Nous allons aussi admirer le coucher du soleil face à la Malacca Strait Mosque, la mosquée sur l’eau. Un beau moment de contemplation au son de la prière du soir….

Après ces quelques jours à Malacca, nous remontons toujours en voiture vers la capitale, Kuala Lumpur.

Un petit tour dans le quartier chinois et dans la rue commerçante ou les échoppes rivalisent de prix défiant toute concurrence pour des montres Swatch, les enceintes JBL, les chaussures de sport de marque…. Un vrai musée de la contrefaçon… Quelques pétards résonnent encore en ce jour de nouvel an.

Comme nous nous sommes découvert une réelle appétence pour la cuisine indienne, tous les jours nous nous retrouvons à notre cantine, le restaurant indien Tg’s Nasi Kandar. Un vrai délice ces rotis, currys, et autres….

Nous prenons un Grab (équivalent de Uber en Asie) pour rejoindre les Batu Caves, au nord de Kuala Lumpur.

Nous découvrons un temple indien, non seulement très beau mais au delà d’un lieu touristique, c’est aussi un lieu de culte vivant.

Puis nous redescendons accompagnés des nombreux singes voleurs, afin d’aller contempler quelques scènes religieuses, toujours aussi colorées.

A Kuala Lumpur, c’est le paradis des Mall (grands magasins) de toutes sortes. Certains sont spécialisés en informatique sur 4 étages, d’autres en vêtements, nourriture, … Des animations y sont organisées pour le nouvel an chinois. Ils sont immenses et par exemple, dans celui des tours Petronas, toutes les plus grandes marques du monde sont présentes. Dans certains, il y a même des attractions type montagnes russes. Jules profite pour renouveler sa garde robe après 7 mois de voyage.

Enfin, nous passons notre dernière soirée au pied des tours Petronas. Nous ne profiterons pas du coucher de soleil, car il fait moche et pluvieux aujourd’hui mais le spectacle reste magique.

Chaque soir à 8 heure, les fontaines s’animent au son d’un show musical devant les tours.

Tous ces immeubles futuristes du quartier central sont vraiment impressionnants et majestueux.

Voilà nos deux semaines en Malaisie sont terminées. Ce pays est étonnant par sa diversité de population, de nourriture, …. et très accueillant. J’avais lu des avis très mitigés sur la Malaisie. Je le comprend. Pour notre part, notre coeur a balancé vers le positif et nous souhaitons vraiment revenir pour découvrir la partie est du pays, ainsi que Bornéo (ce n’était pas la bonne saison pour nous).

Nous voila à nouveau à l’aéroport. Direction Bangkok en Thaïlande.

img_20190208_230956

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s