La côte est australienne

Le 6 janvier, nous prenons nos sacs, entassons toutes nos affaires dans le taxi (et avec les valises de John ce n’est pas rien 😉  ) et récupérons une voiture de location à l’aéroport de Sydney.

C’est parti pour plusieurs heures de route vers notre prochaine destination, Port Macquarie !

Nous faisons une première pause à Port Stephens pour y découvrir d’immenses plages de sable blanc à perte de vue.

Nous observons aussi de loin cette grande dune de sable où les touristes viennent faire du quad et monter à dos de chameau.

oznor_vivid

Et pour finir la journée qui a été bien chaude (nous avons encore dépassé la barre des 42°), une promenade à la pointe de Port Stephens, toute en côte, qui nous offre un superbe panorama sur la côte environnante.

Le lendemain, nous reprenons la route et rejoignons en fin de matinée dans un petit café au bord de l’eau, notre hôte, Mark, pour les 10 jours à venir. En effet, nous seront hébergés par Virginia et Mark, qui nous laissent leur grande maison secondaire, à deux pas de la plage, et tout ceci grâce au site Homeexchange.

L’objectif de ces 10 jours est de se reposer car cela fait déjà plus de 6 mois que l’on vadrouille. Nous occupons donc nos journées par grasse matinée, plage, body, surf, sieste…

Et surtout, profitons de la présence de John devant d’excellents repas et bien sûr, de longs apéros à bavarder ensemble.

Malheureusement, l’eau ici est aussi, voir plus fraîche qu’à Sydney. Les garçons se baignent tout de même.

Laurieton, là où nous logeons, à une demie heure de Port Macquarie, est une petite ville très tranquille, au tourisme familial et australien.

L’hôpital de Koalas à Port Macquarie, où sont recueillis une trentaine de koalas, pour la plupart en raison de maladies oculaires, de feux de foret ou d’accidents liés aux voitures.

Après ce temps de repos salvateur, et après que John nous ait quitté pour rejoindre la France, nous décidons de prolonger notre séjour en Australie d’une dizaine de jours et continuons notre route vers Byron Bay, plus au nord.

Nous arrivons dans une auberge de jeunesse hyper tendance, pleine de jeunes venant goûter au plaisir du cool way of life australien. La ville est animée, branchée, bobo cool et l’activité principale ici est le surf of course. Nous sommes bien loin de notre petite vie tranquille à Port Macquarie. Ici, c’est LE lieu branché… mais aussi tellement sympa et cool…

Nous avions prévu de rester 2 nuits ici avant de monter vers le nord poursuivre notre périple. Après, avoir pris nos quartiers dans cette superbe AJ (la meilleure que nous ayons fait jusqu’ici), un tour dans la ville et un plouf dans la grande bleue si bonne (!!! 🙂 ), …, nous décidons de rester 4 nuits… euhh, au final 7 nuits… Bon, on peut vous le dire maintenant, nous sommes restés coincés à Byron Bay…. Et si nous n’avions pas d’impératif à partir en Asie (notamment retrouver ma maman en Thaïlande début février), probablement que nous y serions encore…

Ici, la mer comme je le disais est à la température parfaite, tout comme le temps. Les plages sont merveilleuses, les gens sont sympas.

Les paysages sont à couper le souffle.

Le phare surplombe la ville

Nous nous poussons à aller faire de petites ballades bien sympathiques.

On passe une superbe journée près de Brisbane au parc Aquatique Wet’n Wild, cadeau de Noël de ma maman à la famille. C’est une première pour les garçons et les fous rires ne se comptent plus…

Et en rentrant, nous allons jeter un œil à la fameuse plage de Surf Paradise.

Mais on vous l’avoue, notre activité favorite ici est de chiller et surfer…

Ce qui est l’activité de tous ici…

Et c’est avec beaucoup de regret que nous quittons Byron Bay pour retourner vers Sydney.

Nous faisons un détour par les blues mountains, à l’ouest de Sydney. Il s’agit d’une immense foret, avec de belles promenades, ponctuée par de nombreux points de vue, tous plus beaux les uns que les autres.

Le point d’orgue de la promenade est la vue des 3 sisters,

Après 3 heures de marche sous un soleil arasant, nous retournons à l’auberge. Bien nous en a pris car peu de temps après, un énorme orage s’abat sur nous. Ce sont des grêlons gros comme des balles de ping-pong qui n’en finissent pas de tomber. Impressionnant !

 

 

En conclusion, nous avons beaucoup aimé cette partie de l’Australie aussi. Bien sûr, ce pays est tellement grand que nous n’en avons vu qu’une infime partie. Nous avons préféré prendre notre temps, vivre cette vie comme elle venait et profiter du temps que l’on a. C’est sûr, nous avons une grosse envie de revenir en Australie pour découvrir le reste de la Gold Coast, le nord, le centre rouge et la partie ouest. Sans compter revenir dans tous ces endroits où l’on a passé de si bons moments !

Merci en tout cas à John de nous avoir rejoint, d’avoir partagé avec nous une partie de notre voyage même si c’était plutôt tranquille mais nous avons bien rigolé … et bien profité de ses bons petits plats…

 

Après 2 jours de retour sur Sydney… Maintenant, direction … l’Asie !

 

 

 

 

2 commentaires sur “La côte est australienne

  1. Et coucou! Nous nous sommes rencontrés au Mexique, à Campeche alors que l’équipe de France remportait son match… Je suis vos péripéties depuis ce jour et j’ai forcément de la nostalgie en voyant les photos de l’Australie.
    Bien qu’en ayant passé 6 mois là-bas, je ne savais pas qu’il y avait des chameaux 🙂 !!! En tout cas, continuez de nous faire voyager et rêver! et profitez bien de ces instants merveilleux….

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s