Mooréa et Tahiti

En quittant les Tuamotus, nous prenons un vol vers Tahiti, puis direction l’embarcadère afin de prendre un bateau vers Mooréa. Depuis le début de notre séjour en Polynésie, nous entendons que des éloges sur cette dernière.

Nous louons une voiture et partons vers l’autre extrémité de l’île à la recherche d’un hébergement pas trop cher. Les prix sont exorbitants et nous sommes heureux d’avoir pu nous loger grâce au site guesttoguest la plupart du temps. C’est ce qui nous a permis de faire autant d’activités à coté.

Les paysages sont magnifiques, l’île est vraiment verte. Beaucoup de fruits y pousse et les vendeurs en bord de route sont nombreux à vendre les produits de l’île. Nous sommes étonnés car, contrairement à ce que nous nous attendions, l’île ne parait pas si habitée que cela.

Les plages ici sont magnifiques également et le snorkeling dans les coraux nous apporte autant de bonnes surprises qu’à Bora-Bora.

Nous montons dans les hauteurs afin d’admirer la vue mais malheureusement, nous ne restons que 2 jours ici et n’avons pas l’occasion de randonner vers le centre. D’autant plus que je me sens fatiguée depuis quelques jours et que j’ai de nombreuses douleurs musculaires…

Puis nous reprenons le bateau, direction Tahiti, notre dernière étape de la Polynésie Française. Nous sommes à la période des pluies ici.  Si jusqu’à présent nous avons été épargnés, le mauvais temps à Mooréa nous pousse à anticiper notre retour. Direction la maison de Anita et Didier qui nous accueillent dans leur jolie maison, donnant sur l’océan Pacifique.

sdr

Nous devons rester une semaine ici, l’objectif principal étant de faire des randonnées dans le centre de l’île. Apparemment, Tahiti est trop souvent laissée de coté au profit de ses petites sœurs mais à tort car les paysages de montagne peuvent être fabuleux. Malheureusement, mon état de santé ne s’arrange pas au contraire, et la grosse partie de la semaine sera passée dans les cabinets du médecin, prise de sang, pharmacie, …. et même urgences car ne trouvant pas ce que j’avais, ils ont envisagé un éventuel accident de plongée… Et ici, cela prend du temps, peut être plus qu’en France. Finalement, l’accident de plongée est écarté, mon espèce de grosse grippe sans fièvre ne trouvera pas d’explication sinon celle du généraliste pour qui les tourdumondistes traînent parfois des virus que l’on ne sais expliquer. A savoir que 2 autres familles tourdumondistes ont aussi été fortement ébranlées en Polynésie (ils avaient fait les mêmes pays que nous précédemment)… Bref, la semaine a été repos, devoirs pour les enfants (qui n’en avaient pas vraiment envie 😦 ) et un peu de courtes balade quand même car bon, on n’est vraiment pas surs de revenir ici.

Nous avons donc visité Papeete et son marché coloré, son agitation de « capitale polynésienne »…

Nous sommes partis en voiture faire le tour de l’île et en avons pris plein les yeux aux différents miradors, en longeant la plage, en traversant les villages tout en longueur. Visiblement, il fait bon vivre ici.

Les garçons se sont baignés dans les cascades.

Puis est venu le temps de refaire nos sacs, dire au revoir à Anita et Didier autour d’un traditionnel diner aux roulottes de Papeete. Nous reprenons l’avion et la Polynésie nous salut en nous offrant ses plus beaux paysages vus du ciel…. Direction La Nouvelle Zélande !

Nana et Mauruuru roa les Polynésiens pour votre accueil si chaleureux !  :p

 

 

 

 

 

 

Un commentaire sur “Mooréa et Tahiti

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s