Bora bora, la perle du Pacifique

Notre aventure en Polynésie française débute dès l’aéroport de l’île de Pâques. En effet, nous arrivons vers 22h dans un petit hall où tout le monde parle français (les familles de Polynésie sont en vacances de la Toussaint). Nous retrouvons nos logeurs Ovahe qui partent en vacances à Tahiti, nos amis tourdumondistes suisses et parisiens, une autre famille tourdumondiste croisée en Patagonie, un couple habitant Tahiti rencontrés à Santiago… On a l’impression de connaître la moitié de l’avion 😁 !

Nous arrivons à Tahiti vers 2h du matin décalage horaire oblige est sommes accueillis par des chanteurs traditionnels même à cette heure… Comme nous reprenons un avion à 6h30 pour Bora bora, nous décidons de rester dormir dans l’aéroport. L’aventure recommence…

cof

Dans l’avion, la première chose que nous apprenons à faire est de bien choisir son coté pour avoir la meilleure vue sur les îles. C’est déjà paradisiaque!

Un avion après, nous arrivons à l’aéroport de Bora Bora, basé sur un motu. C’est incroyable comme c’est beau déjà…

Il faut prendre une navette bateau pour rejoindre l’île et nous profitons donc des les premières minutes des splendides paysages de la Polynésie. Nommée la Perle du Pacifique, l’île est considérée comme un des plus beaux lagons du monde.

Cette semaine, nous logeons chez Marie qui nous laisse sa maison grâce au site d’échange Guesttoguest. Quelle chance nous avons d’avoir un jardin donnant directement sur le lagon ! Et emmener les enfants au supermarché ici après 4 mois d’Amérique du Sud, c’est comme les amener à Disneyland 😉 : « Oh regarde maman, de la brioche Harris, du camembert Président, …, des choco Prince !  » Voilà comment je suis passée pour la meilleure maman du monde en achetant un paquet de chocos Prince… drôle, non?

Nous n’avons plus qu’à profiter de la belle vue, du lagon chaud et translucide, des poissons et du magnifique coucher de soleil.Nous avons également un kayak à disposition pour les petites balades devant la maison.

Il n’y a pas que la mer de belle à Bora. La nature luxuriante est magnifique tout autour de l’île. Il n’y a qu’une route autour du mont Otemanu, un volcan endormi qui culmine à 727 m. L’ambiance est décontractée sur l’île et nous ne croisons pas beaucoup de touristes qui restent dans leurs hôtels sur les motus alentours ou font des excursions d’eau.

La plage du sud de l’île, Matira, est vraiment sympa et le snorkeling nous permet de voir des centaines de poissons multicolores. Nous croisons même nos premières raies pastenagues. Qu’elles sont majestueuses !

Le jour suivant, nous partons pour une excursion snorkeling en bateau autour du lagon. Les couleurs de la mer sont époustouflantes, l’île d’une pure beauté.

 

Durant cette journée, nous nagerons dans des jardins de coraux superbes, avec des milliers de poissons tous plus beaux les uns que les autres, nous partirons à la recherche sans succès des raies mantas, mais suivrons le ballet des raies léopard durant de longues minutes, nageant avec eux. La dernière plongée, nous seront accompagnés de raies pastenagues énormes et de requins tournant autour de nous… Que dire, un moment inoubliable et des paysages à couper le souffle.

Nous croiserons beaucoup de personnes plus tard qui nous diront que Bora est surfait et pas leur île préférée. Nous n’avons pas eu du tout ce sentiment. Pour nous, c’est juste magique et le lagon mérite bien sa renommée de plus beau lagon au monde!

Vous en voulez plus de ce camaïeu de bleus ou c’est déjà trop? Lors de notre promenade jusqu’aux canons de l’ile. C’est un sentier privé, nous devons payer un droit de passage mais ce n’est que 2 € et c’est l’occasion de rencontrer le propriétaire qui passe du temps à nettoyer son chemin et à accueillir avec beaucoup de sympathie ses visiteurs. Et la vue sur les hôtels et leurs maisons sur pilotis sur le lagon est digne des meilleurs panoramas de Bora.

Bref, cette première découverte de la Polynésie est de bon augure pour la suite… Nous reprenons notre avion dans le plus bel aéroport du monde, direction les Tuamotus, cet archipel de 76 atolls… et bien sûr si vous voulez découvrir ce que nous avons vu sur l’eau, …. rendez vous sur la chaine youtube de Frognaroc sur Bora-Bora ! 😉

smartcapture

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s