Buenos Aires

Bienvenue à Buenos Aires, Capitale de l’Argentine!

oznor

Nous sommes le 27 septembre 2018 et nous allons rester 5 jours dans cette ville, hébergés par Laura, qui nous laisse sa maison grâce au site d’échanges de maisons Guesttoguests le temps d’un long week end. Cela fait du bien de se retrouver dans une maison, avec de l’espace pour chacun et tout le confort. Nous avons également la garde du Chien, Hana, et pour ceux qui me connaissent, il faut dire que l’Amérique du Sud, avec ses chiens à tous les coins de rue, m’a bien fait évoluer sur ma phobie ;). Nous sommes à quelques minutes à pied de la station de train qui dessert le centre de Buenos Aires, ville de plus de 14 millions d’habitants (agglomération). Merci Guesttoguest et Laura pour ce logement 🙂

Nous prenons le premier jour la route pour le centre de la ville, la plaza de Mayo qui a vu se dérouler les principaux événements et rassemblements qui ont marqué l’histoire chargée de la ville, de ses habitants et du pays. On y trouve l’obélisque de Mayo et le Palacio de Gobierno ou Casa Rosada.

C’est dans ce quartier également que se trouvent deux institutions de la ville, la libreria de Avila fondée en 1785, librairie la plus ancienne de la ville où se retrouvaient les intellectuels et les écrivains ainsi que la Farmacia la Estrella, fondée en 1834 avec ses magnifiques présentoirs en bois et de jolies fresques au plafond.

Puis nous prenons le chemin du quartier boheme San Telmo où nous retrouvons Mafalda dont le créateur habite à quelques pas.

Les bars et restaurants sont restés dans leurs jus du début du siècle dernier et donnent une atmosphère chaleureuse au quartier.

Nous apprécions également de nous balader dans le mercado de San Telmo, marché couvert plein de charme qui abrite maraîchers, petits restos et brocanteurs…

Nous terminons notre première journée à déambuler dans les rues et avenues du centre ville et du quartier Palermo afin de mieux la découvrir.

Le lendemain, il fait un temps effroyable, on se croirait dans les tempêtes de début d’hiver en Bretagne. Nous en profitons pour avancer sur l’école mais dès la première éclaircie, nous filons vers les musées de la ville.

Nous passons un agréable moment au muséo MALBA présentant l’art d’Amérique latine de 1900 à 1970.

Puis nous filons vers le quartier de la recoletta avec :

Le fameux cimetière du même nom, où repose la fameuse Eva Peron. Les enfants sont stupéfaits de ces tombeaux tous plus impressionnants les uns que les autres (et se demandent encore à quoi sert tout ce luxe dans un contexte pareil …)

La Floralis Générica, haute de 23 m, nouveau symbôle de Buenos Aires

Le Centaure offert par la France à l’Argentine

sdr

Puis, de retour dans le centre, le très beau bâtiment du centre culturel Kirchner, abrité dans l’ancien bâtiment de la Poste Centrale.

Le troisième jour, dimanche, nous prenons le train de la Costa pour  nous diriger vers la petite ville de Tigre à 30 km de Buenos Aires. Cette ville sur le delta est une sorte de Floride Sud Américaine d’où partent des dizaines de bateaux qui parcourent les canaux. Nous découvrons d’abord l’immense marché à ciel ouvert où règne un esprit bon enfant et où les familles viennent faire leurs emplettes. Mais une énorme averse nous douche et nous force à rebrousser chemin vers Buenos Aires. En effet, depuis quelques jours Yves a un énorme rhume et il est temps de rentrer au chaud !

Le dernier jour à Buenos Aires, nous partons pour le célèbre quartier de la Boca, qui abrite le stade du même nom. Pour rappel, le football est une véritable religion pour les Argentins.

Ce quartier populaire est coloré, et ressemble à un petit Montmartre, avec ses échoppes touristiques, ses dessinateurs de rue et ses restaurants où les touristes viennent admirer les spectacles de Tango.

Buenos aires est vraiment une chouette ville où l’on a passé de bons moments à se promener dans les différents quartiers tous différents les uns des autres, à profiter de la culture, du shopping (ou plutôt du lèche vitrine, car en mode routard, le peu de place dans les sacs ne laisse pas beaucoup de possibilité de shopping 🙂  ) des fameuses parrillas de viande argentine et du repos à la maison !

Le 2 octobre au petit matin, nous prenons la direction de l’aéroport pour nous rendre à l’extrémité du pays, Ushuaia en Terre de feu.  A bientôt pour nos nouvelles aventures en Patagonie et Terre de feu !!

mde

 

 

Nos bonnes adresses :

 

Restaurant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s