Le Noroeste Argentin : autour de Salta

Nous passons la frontière Argentine le 13 septembre après 5 jours très intenses au désert d’Uyuni. Pour passer la frontière, c’est assez facile administrativement mais  il y a un changement de bus entre les deux et donc il faut marcher un peu, avec nos sacs et la chaleur.

Nous arrivons donc à La Quierra. Ce qui nous étonne pour une ville frontalière, c’est qu’il n’y a pas pléthore de banques ou de bureaux de changes…. Nous arrivons quand même à en trouver une mais c’est une file interminable… Nous prenons directement conscience de la crise économique en Argentine. Les retraits sont limités à 3000 pesos soit moins de 100 € avec un frais bancaire de 400 pesos ! Autant vous dire que lorsqu’il faut manger, se loger, se déplacer à 4, nous devons faire de nombreux déplacements à la banque et, hormis le temps d’attente, c’est coûteux !

Nous souhaitons découvrir la boucle nord et la boucle sud de la région de salta, itinéraire assez classique. Arrivant de la Bolivie, nous descendrons donc la boucle nord en bus. Nous louerons une voiture à Salta pour faire la boucle sud et ainsi retrouver un peu d’autonomie.

dav

C’est donc parti pour Humahuaca, notre premier stop. Après 3 heures de bus nous posons nos bagages dans ce petit village hyper charmant, et d’autant plus dans une auberge de jeunesse très sympa.

Notre emploi du temps est consacré le matin à l’école, principalement le français et les mathématiques. Les enfants sont capables de se débrouiller pour échanger des informations simples en espagnol avec les habitants.

cof

Ensuite nous allons nous promener dans le village. C’est un grand changement par rapport à la Bolivie. Les épiceries ont beaucoup plus de variétés de produits (a voir la réaction des enfants, on les croirait à Disneyland 😉 ). Les commerces sont décorés de couleurs chaleureuses et les restos font vraiment envie.

D’ailleurs, nous passerons 2 soirées dans un super resto (que l’on vous conseille en bas de page) ou se tient chaque soir un concert (musique sud américaine et musique andine). On a vraiment passé un super moment, et on sent que notre niveau de confort s’est élevé entre des lieux chaleureux, de la bonne viande, du bon vin, du fromage et de la très bonne musique ! On aime déjà l’Argentine !

On se promène dans le village, avec ses petites places, son marché et ses nombreux touristes argentins.

Nous croisons un voyageur de 74 ans qui sillonne l’Amérique du sud sur sa moto depuis 25 ans ! Son rêve, si sa santé le lui permet comme il le dit, est de partir avec son engin visiter l’Afrique …

Si l’on est ici c’est aussi pour découvrir El Hornocal, la montagne aux 14 couleurs. Après 3/4 d’heure de taxi, nous sommes à 4000 m d’altitude, dans le froid et un vent extrêmement fort, à admirer cette chaîne de montagne qui se dresse à 4700 m d’altitude et classée au patrimoine culturel et naturel de l’humanité par l’UNESCO. Les couleurs des différentes strates de la montagne s’offrent à nous et nous admirons ce superbe paysage.

Nous partons par la suite à Salta, où nous ne resterons pas longtemps, juste le temps de louer une voiture et de se promener dans la ville avec ses églises magnifiques.

Direction la boucle sud de Salta. Objectif de ces 4 jours : Itinéraire de Salta à Salta en allant jusqu’à Calfayate, soit la route du vin et des québradas… Uhm, bon programme ! Nous prenons la route de Cachi et de Molinos à travers de superbes paysages.

Nous montons jusqu’à 3400 m le long de la cuesta de Obispo jusqu’au col de Piedra del Molino.

Puis nous redescendons sur un immense plateau avec des cactus à perte de vue, la Cachi Pampa dans le parc national Los Cordones. Encore une fois, c’est vraiment les paysages que l’on voit dans les pubs pour les voitures, ou dans les films de roadtrip…. L’image même de l’Argentine. On adore !

On a vraiment une impression de liberté en parcourant cette longue ligne droite au milieu d’un paysage tellement grandiose que tout ne passe pas dans l’appareil photo 🙂

Nous arrivons à Cachi, petit village blanc qui rappelle les villages andalous d’Espagne pour y déjeuner de bons empanadas, la spécialité de la région.

Puis nous reprenons la route vers Molinos, notre étape pour la nuit, où nous rencontrerons un groupe de 4 Australiennes de Sydney avec lesquelles nous passons une excellente soirée autour d’un repas. Nous nous promettons de nous revoir en fin d’année à Sydney !

Le lendemain, nous continuons notre route le long de la légendaire Ruta 40 qui descend l’Argentine jusqu’à la Patagonie et passage privilégié par les Backpackers du monde entier pour ses paysages magnifiques.

On s’arrête au Corte El Canyon pour y grimper et profiter de la vue sur les montagnes des vallées calchaquies et le rio du même nom.

Puis nous traversons la magnifique Quebrada Las Flechas, avec des paysages toujours aussi grandioses…

On arrive enfin en milieu d’après midi à Cafayate, mignon petit village vinicole au milieu des montagnes. Nous décidons d’y passer 3 jours pour se reposer, faire l’école, profiter des bodegas… et des températures très agréables. Enfin du chaud !

Nous passerons une très bonne soirée avec une famille suisse, Roman et Sophie et leurs 4 enfants, qui font à peu près le même parcours que nous. Nous convenons de nous revoir souvent. C’est aussi l’occasion de partager un verre avec de très bons amis de ma soeur, aussi partis au tour du monde avec leurs deux enfants il y a un mois et qui sont arrivés à Cafayate en même temps que nous. Nous ne les recroiserons pas car ils partent vers le nord alors que nous allons continuer vers le sud et la Patagonie. Ces soirées en compagnoe d’autres familles tourdumondistes nous font vraiment du bien à nous et également aux enfants.

En ce 20 septembre, c’est aussi la fête du printemps et le carnaval des étudiants. Et oui, pour rappel, nous  sommes dans l’hémisphère sud et nous arrivons vers les beaux jours 🙂

Puis nous reprenons la route vers Salta, en suivant la Québrada de las Conchas, avec sur une soixantaine de kilomètres différents éléments géologiques vraiment impressionnants !

Enfin, nous terminons notre périple le long du lac de et son barrage, ses iles. Cela nous donne un petit gout de Golfe du Morbihan, ça fait du bien !

Puis nous rentrons à Salta (où il fait 38°c!) car demain, 24 heures de bus en direction des chutes d’Iguazu : Une autre belle destination à découvrir dans le prochain article ???

 

 

Nos bonnes adresses :

 

  • Hostal La Humahuacasa : C’est ici que nous avons passé quelques jours à Humahuaca. Les 2 femmes sont très accueillantes et nous donnent de bons conseils. Les lieux sont très chaleureux et permettent de se faire à manger, petit patio ensoleillé en journée.
  • Restaurant Aisito : A Humahuaca. Une bonne cuisine, une décoration colorée, des prix de bon rapport, et chaque soir où nous y sommes allés, un concert… Nous y sommes allés 2 fois et à chaque fois un bon moment.
  • Hotel Plaza à Cafayate : Nous nous sommes fait plaisir, un peu loin de l’ambiance routard de d’habitude mais un peu de confort ca fait du bien ! Très bon rapport qualité prix, en plein centre et au calme.

 

 

 

 

 

 

Un commentaire sur “Le Noroeste Argentin : autour de Salta

  1. La cuesta del obispo… J’ai adoré !!… D’autant que nous l’avons descendue prudemment… La remonter aurait été un peu plus difficile je pense 😉

    J'aime

Répondre à ezechielc Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s